Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /var/www/clients/client2/web2/web/fonctions/fcms-defines.php on line 35
Différents supports de voyance pour prédire l'avenir.
  • Consultation de voyance en ligne

    Consultation de voyance en ligne

    Praticien de la voyance par internet.

Différents supports de voyance pour prédire l'avenir.

Le support de voyance : l'outil pour pratiquer.

Nombre de praticiens de la voyance utilisent des supports afin de lire l'avenir. Généralement, de nombreux praticiens travaillent avec des outils similaires connus, mais, bon nombre de supports existent et certains sont quasiment oubliés. Mais, qu'est-ce qu'un support de voyance ?

Un support de voyance n'est autre qu'un outil permettant au voyant de lire l'avenir et, nous pourrions dire, d'exprimer pleinement leurs facultés de lire l'avenir. Certains prétendent que le support n'est en quelque sorte qu'une façon de faire "parler" leurs facultés qui sont en fait en eux. Serait-ce un moyen pour eux de se mettre en confiance ? Un moyen d'exprimer une faculté qui est en fait en eux ? Est-ce réellement le support qui "parle" ou est-ce le praticien ? Là n'est pas le sujet, mais il était tout de même important de mentionner que le support ne fait pas tout. 

D'ailleurs, certains voyants (il n'est pas question ici de parler de médiums qui est un monde différent) n'utilisent AUCUN SUPPORT.

Les supports de voyance les plus utilisés.

- Le jeu de cartes : Oracles ou tarots.

Le jeu de cartes serait peut-être un mot "barbare" pour les puristes, mais les faits sont là : il s'agit bien de jeux de cartes. Le nom qu'on donne à l'art de tirer les cartes est la cartomancie, et plus précisément, la taromancie pour la lecture des tarots. Quant à la lecture des Oracles, y'aurait-il un nom "si you plé" messieurs dames ? Bah non ! Et, très sincèrement, n'en déplaise aux détracteurs de mes propos, pour moi, Tarot ou Oracle, c'est juste une différenciation commerciale inutile, ou, simplement une différenciation pour bien "ennuyer" nos pauvres cerveaux. Bref, en s'arrêtant à la cartomancie, cela aurait été bien suffisant. Car, sauf erreur, un oracle, c'est pas tout à fait ça. Mais, à vrai dire, il fallait bien donner un "nom" au jeu de cartes différent du tarot. Allez, inventons l'oraclomancie comme pour la taromancie :-)

Bien entendu, il en existe un sacré panel, du plus simple au plus détaillé, des plus magnifiques avec de belles images "à dévorer" aux plus sobres. Certains ont plus ou moins de cartes. Ainsi, nous retrouvons les tarots (très anciens), qui sont généralement des jeux avec une quantité plus importante en nombre de cartes. Ensuite, les Oracles viennent s'ajouter à "la danse" et possèdent généralement moins de cartes, sauf quelques exceptions.

Chaque jeu à ses propres avantages et inconvénients. Enfin, le terme "inconvénient" est quelque peu décalé. Nous dirons donc que la différence entre l'Oracle et le Tarot réside surtout sur ce que le praticien désire obtenir comme réponse selon le contexte du consultant. La différence entre les deux n'est pas évidente à expliquer aux débutants se posant la question.

Ma démarche va être un peu "légère", mais pour simplifier, nous pourrions dire que le tarot est plus "compliqué" que l'Oracle ayant une notion plus "psycologique" et/ou philosophique, il apporte un message particulier dirons-nous, et serait d'ailleurs un parfait compagnon pour venir agrémenter une carte de tarot pour lui donner une meilleure interprétation, pour aller plus en avant dans la compréhension. D'ailleurs, pour ma part, j'ai pour habitude de mélanger deux jeux lors d'un tirage et chaque carte s'oppose l'une à l'autre (tarot contre Oracle). Pour débuter, on conseille généralement l'Oracle, bien plus agréable à appréhender, mais pas forcément moins complet à vrai dire, car cela dépendra de la méthode de tirage. Quoiqu'il en soit, ce n'était pas le sujet et chacun choisira son jeu de cartes selon son "feeling" et ma définition est peut-être pas très adaptée. Le mieux : essayez !

- La voyance par le pendule.

Le pendule est un peu particulier et sa fonction première n'est pas nécéssairement pour la voyance. Le pendule sert pour plein de choses, comme la recherche d'une personne ou un objet, d'eau, de minéraux, d'énergies fossiles et bien d 'autres choses. Il sert aussi à détecter certaines ondes, vibrations et j'en passe. Il est toutefois un compagnon fréquant chez le voyant ou la voyante. Par ses balancements, d'avant en arrière, de droite à gauche, ou différents mouvements, il peut être un indicateur très utile pour agrémenter un tirage de cartes, ou, pour certains praticien, il peut même être utilisé seul, sans autre support.

De différentes formes, de différentes matières, possédant parfois des "options", comme par exemple, "le témoin" (petit orifice) permettant d'insérer un cheveu, une photo, de la matière et bien d'autres choses. Le pendule est un des supports le plus utilisé en voyance.

- L'astrologie et la numérologie.

Deux choses différentes ! L'astrologie, est en quelque sorte une étude de notre belle galaxie. Selon les positions des planètes dans certaines conditions, l'astrologue peut ainsi prédire des évènements à venir. Toutefois, ayant une piètre connaissance en ce domaine, je ne vais donc pas m'attarder sur cette technique qui se veut toutefois particulièrement intéressante.

La numérologie, quant à elle, et, si mes souvenirs sont bons, est l'étude des chiffres qui auraient, sauf erreur, une certaine vibration. Comme votre date de naissance, par exemple, ou encore, le nombre de lettre dans votre prénom et/ou nom de famille, et certainement d'autres facteurs. Là aussi, mes connaissances sont limitées, mais, j'avoue que cette technique est fort intéressante. Toutefois, il est à noter que la numérologie n'a pas une fonction unique de prédiction, mais sert plus à mieux nous connaitre, prendre conscience de certains éléments pouvant influencer notre quotidien. La numérologie (terme apparut vers 1907) prendrait son origine de l' arithmancie (étude des nombres développées par les pythagoriciens) ou de la gématrie (étude des lettres de la Bible hébraïque).

- La cristallomancie.

Eh bien, vous connaissez tous la fameuse boule de cristal ? Alors, tout est dit, non ? Eh bien, pas tant que ça ! Puisque, certes, la boule de cristal est forcément l'outil (support) de voyance très connu dans le monde ne serait-ce que par l'intermédiaire de la TV, la radio, les films, les séries, les mythes et légendes, les dessins animés, ect, mais, la cristallomancie est née, à la base, grâce à la divination par tout support réfléchissant, comme un simple miroir, par exemple.

Alors, vous me direz, mais quel rapport avec le mot "cristal" qu'il est possible de repérer à l'intérieur de cristallomancie ? Des années en arrière, très très loin dans le passé, certaines personnes se servaient de l'eau (Hydromancie) comme lecture divinatoire, et puis, cette technique fut délaissée au profit du miroir (catoptromancie) ayant des propriétés réfléchissantes similaires. Puis, ce fut le tour du miroir d'ête quelque peu délaissé par l'arrivée de la boule en cristal de roche. Mais, à vrai dire, la cristallomancie est une technique de lecture divinatoire liée à tout support en cristal, tout simplement. La boule de cristal de roche (qui ne l'est plus depuis bien longtemps puisque généralement en cristal de verre) est certes citée car, la plus connue.

Ce support semble toutefois de moins en moins utilisé de nos jours.

- Divination par les runes.

La rune, telle quelle, n'est pas un support typique à la voyance. Il s'agit avant tout d'une lettre de l'alphabet runique. Donc, les runes sont les les lettres de cet alphabet. Il existe d'ailleurs plusieurs sortes d'alphabet, puisque émanant de différents peuples. De plus, quand à un dividu souhaite "tirer les runes", il peut utiliser différentes formes, matières et méthodes. C'est donc un sujet très large. On peut retrouver des formes/méthodes de divination très proches (ou utilisées dans le tirage runique), comme la Géomancie et la Achilléomancie (citée plus bas). Ne pas confondre Xylomancie (on ne jette pas les branches) et Achilléomancie qui sont deux techniques différentes.

Par exemple, j'ai un jeu de runes en bois, de formes carré, et j'ai donc autant de runes que l'alphabet runique le permet. On pourrait donc croire que la méthode consiste à "les jeter" sur la table (ou par terre) et de lire l'interprétation en réunissant chaque lettre pouvant ainsi former un mot. Cela est, pourquoi pas, poissible. Toutefois, chaque rune peut avoir une signification particulière à elle toute seule.

Toutefois, il est à noter que la rune, outre le fait qu'elle n'est pas typique à la divination de part son origine, est en plus, selon certains défenseurs, un "outil" sacré non destiné à la voyance (aux prédictions sur le futur). Plus précisément, un tirage des runes servait traditionnellement à interroger les "dieux" (ou guides spirituels, ou anges, ou esprits, ou autres... difficile de donner un terme) pour son "prorpre compte" à titre de "conversation initiatique" en quelque sorte.

Ce support semble toutefois de moins en moins utilisé pendant un temps, bien qu'il revienne en force ces dernières années. Peut-être à cause d'internet en partie.

Les supports de voyance les moins utilisés.

Il en existe tellement, que je vais être obligé de faire court, mais le Wikipédia en parlera certainement mieux que moi.

- La chiromancie.

Un art très utilisé pendant une époque, puis, de moins en moins utilisé. Toutjours aussi peu utilisé de nos jours mais, avec un petit regain d'intérêt, puisque reste malgré tout bel et bien connu par nombre de gens. Mais, il y a une différence entre connaitre cette pratique, et la pratiquer. Or, la pratique n'est pas énormément répandue contrairement à la cartomancie, l'astrologie, la numérologie et le pendule.

- La divination par support végétale ou d'origine végétale ou par végétal transformé.

  • La cafédomancie selon les formes dans le liquide après certaines manipulations permettrait de lire l'avenir.
  • Achilléomancie, divination par les branches, qui pourrait être apparenté à la lecture runique, puisque le "jet de branches".est une méthode runique.
  • Aleuromancie, Crithomancie, Aphitomancie, divination par la farine, la farine d'orge, et le pain d'orge.
  • Bléomancie, divination par le blé.
  • Botanomancie par les fleurs ou les feuilles.
  • Crommyomancie, divination par les oignons.
  • Daphnomancie, divination par le laurier.
  • Dendromancie, divination par les arbres.
  • Mélomancie, divination par les pommes.
  • Oénomancien divination par le vin.
  • Sycomancie, divination par l'écriture de questions sur les feuilles de figuier.

A ce niveau, j'ai pu en oublier certaines, mais le principe, vous l'aurez compris, est de prendre un végétal, et d'appliquer une méthode, ensuite, de lire le résultat. Pour ma part, bien que très respectueux de toutes ces techniques, on peut partir du principe que n'importe quel "outil végétal" fera l'affaire, et c'est à ce niveau qu'on constate qu'en fait que le praticien se sert d'un outil, mais, finalement, se sert de sa faculté, du moins, la relation étroite entre la nature et ce qu'elle offre, et sa faculté.

 


Laissez un commentaire


Votre évaluation sur 5 :

Code anti spam :